Un Autre Regard

Le but de l'exposition Un autre regard est de documenter et de réfléchir à la question de l'Afghanistan sous deux angles : celui des répercussions sur les populations locales et ce qu'elles engendrent en terme de migrations internationales. L'exposition est concue en deux étapes, la première s'intéresse aux conditions de vie en Afghanistan depuis l'intervention américaine en novembre 2001. Sous couvert de guerre contre le terrorisme, quelles sont concrètement les conséquences pour la population du pays. Les photographies de la photographe slovène Manca Juvan nous permettent de mieux comprendre les enjeux sociaux, politiques et économiques pour la population afghane.

La deuxième partie de l'exposition, s'intéresse aux mouvements migratoires aux seins de l'Union Européenne engendrés en partie par ce conflit. C'est à la dernière étape de ce périple qui les mène à la région de Calais, pour tenter de franchir clandestinement la dernière étape, et essayer d'atteindre l' « Eldorado » que représente pour eux la Grande-Bretagne. Les photographies de Jean-Manuel Simoes offrent un autre regard sur le sort de ces personnes, en particulier les jeunes afghans, qui fuyent leur pays en guerre ou/et la misère.

Pour approfondir et comprendre des témoignages, des articles et des cartes illustreront les routes, les conditions de vie et l'histoire de l'Afghanistan.

La figure du migrant est trop souvent abstraite, ce projet vise à rendre à ces personnes leur humanité et à tenter de comprendre ce qui pousse des êtres humains à risquer leur vie pour atteindre l'Union Européenne. Prenant en compte les enjeux politiques, sociaux-économiques et démographiques que ces flux migratoires représentent, l'exposition incite les visiteurs à réfléchir à des solutions à moyens et longs-termes qui permettraient de faire face d'une manière humaine à ces drames. Enfin, c'est également une interrogation sur notre rôle, en tant qu'occidentaux et sur cette guerre en Afghanistan qui dure depuis plus de dix ans. Un pays qui depuis le 19e siècle et le conflit opposant les Empires Russe et Britanique à acquis une importance géostratégique. Aujourd'hui, l'Otan et les Etats-Unis poursuivent une occupation qui ressemble à un immense gachis et comme bien souvent, la population locale tente de survivre dans ces conditions, entre enjeux locaux (Talibans, services secrets pakistanais) et internaionaux (accès aux richesses du sous sol afghan, avec les entreprises chinoises, les forces d'occupations) et la corruption d'un pouvoir installé par les occidentaux.

Organisé par Luxembourg Against Racism, le Comité Tiers-Monde Ecole Européenne en collaboration avec le CCRN